6 façons de prévenir la gingivite

6 façons de prévenir la gingivite

Bien qu’elle soit très fréquente et le plus souvent bénigne dans ses débuts, la gingivite peut entraîner des conséquences sérieuses et désagréables. Diagnostiquée à temps, cette affection buccodentaire se soigne facilement; il suffit souvent de reprendre de bonnes habitudes d’hygiène buccale et de visiter votre dentiste, qui peut, au besoin, vous prescrire un rince-bouche antiseptique. Cependant, lorsque la gingivite progresse et atteint le stade de parodontite, les symptômes s’accentuent considérablement, des dommages irréversibles peuvent survenir, et les traitements se font nécessairement plus invasifs.  

Afin de prévenir la gingivite, il faut avant tout prévenir la formation de plaque dentaire (aussi appelée biofilm). La plaque dentaire est une fine pellicule composée de résidus d’aliments et de bactéries, qui se dépose sur les dents après chaque repas ou collation. Lorsqu’elle n’est pas retirée régulièrement à l’aide de la brosse à dents et de la soie dentaire, elle se transforme progressivement en tartre, lequel ne peut être retiré que par un.e professionnel.le de la santé dentaire lors d’un nettoyage. Comme l’accumulation de tartre est à l’origine de la gingivite, il importe de prévenir la formation de ce dernier par des habitudes d’hygiène toutes simples. En voici quelques-unes :

1. Le brossage des dents

Le brossage des dents après chaque repas est primordial pour prévenir l’accumulation de tartre et, par le fait même, l’apparition de la gingivite. Un bon brossage ne doit pas être trop appuyé, au risque d’abîmer les gencives. Il s’agit de masser délicatement, à l’aide de la brosse, de la gencive vers la dent, dans un mouvement circulaire. Toutes les surfaces des dents devraient être nettoyées, de même que la langue et l’intérieur des joues.

2. L’utilisation de la soie dentaire

L’utilisation de la soie dentaire n’est pas qu’accessoire: elle permet d’atteindre des zones que la brosse à dents ne permet pas de bien nettoyer. Passer la soie dentaire une fois par jour permet d’éviter la transformation de la plaque dentaire en tartre dans ces endroits difficiles d’accès, et diminue les risques de développer une gingivite.

3. Les visites annuelles ou bisannuelles au cabinet dentaire

Un rendez-vous au cabinet dentaire permet à votre dentiste d’examiner l’état de vos dents et des tissus à l’intérieur de votre bouche. Grâce à l’examen de routine, plusieurs problèmes, dont les problèmes affectant les gencives, peuvent être détectés à un stade précoce et traités en conséquence. Le nettoyage, accompagné d’un détartrage, permet de retirer les dépôts indésirables pouvant être à l’origine d’affections buccodentaires comme la gingivite.

4. L’examen régulier des gencives

Lors du brossage des dents, prenez l’habitude d’observer l’état de vos gencives. Sont-elles plus foncées qu’à l’habitude? Semblent-elles enflées? Saignent-elles facilement? Sont-elles plus molles que d’ordinaire? Tous ces symptômes peuvent être le signe d’un début de gingivite. Il est également possible que vos gencives soient plus sensibles qu’à l’habitude, voire qu’elles soient douloureuses. À l’examen de vos gencives, gardez en tête que des gencives saines sont habituellement de couleur rosée, fermes et sans douleur. En cas de doute sur l’état de vos gencives, consultez votre dentiste dans les meilleurs délais.

5. Une alimentation équilibrée

L’alimentation joue un rôle important dans la santé des gencives. Privilégiez une alimentation saine, riche en fruits et légumes. Diminuez également votre consommation de sucres raffinés, qui nuisent à la santé buccodentaire.

6. L’arrêt complet de la consommation des produits du tabac

Le tabac endommage grandement les dents et les gencives. Les agents toxiques contenus dans la cigarette modifient la composition de la salive et entraînent des effets néfastes sur la santé de la bouche. De nombreuses études ont par ailleurs montré que les fumeurs et les fumeuses étaient beaucoup plus à risque de développer des affections buccodentaires telles que la gingivite et la parodontite.

Pour plus d’informations concernant la prévention de la gingivite, n’hésitez pas à consulter votre dentiste!

Question ou commentaire

Votre adresse de messagerie et votre téléphone ne seront pas publiés. Les champs obligatoires sont indiqués avec un astérisque (*).

Mise à jour pour