La gingivite: 5 raisons de traiter sans attendre

La gingivite: 5 raisons de traiter sans attendre

Vos gencives sont-elles sensibles? Vous arrive-t-il d’apercevoir une coloration rosée dans votre salive lors du brossage des dents? Peut-être souffrez-vous de gingivite sans le savoir. La gingivite est une inflammation des gencives, le plus souvent bénigne, qui touche environ 80% de la population à un moment ou un autre de sa vie. Elle est causée par l’accumulation de la plaque, laquelle est formée de résidus alimentaires et de bactéries. Lorsqu’elle est interceptée à un stade précoce, la gingivite est sans danger pour la santé buccodentaire de même que pour la santé globale. Toutefois, si elle n’est pas prise en main, il peut cependant arriver que cette affection dégénère et entraîne de fâcheuses conséquences, non seulement pour la bouche, incluant les dents et les tissus mous, mais pour l’ensemble du corps. Voyons de plus près certaines de ces conséquences.

Parodontite et poches parodontales

Une gingivite non traitée peut évoluer en parodontite, qui est une inflammation du tissu de soutien des dents. Les bactéries se déplacent alors de la gencive vers l’os alvéolaire et détruisent progressivement celui-ci. Des poches parodontales peuvent se former. Ces dernières peuvent être comparées à de petits nids de bactéries pouvant s’attaquer à la racine des dents et entraîner la mobilité de celles-ci, voire leur perte. Les poches parodontales sont également souvent responsables d’une mauvaise haleine persistante (aussi appelée « halitose »).

Abcès parodontal

Un abcès peut résulter d’une poche parodontale non traitée. Il s’agit d’une affection très douloureuse, qui nécessite une consultation d’urgence dans une clinique dentaire. Ce type de complication peut également causer de la fièvre et des nausées. Il est possible de traiter un abcès parodontal par le biais d’un surfaçage radiculaire, qui permet de drainer l’infection. Dans les cas plus graves, une extraction de la dent atteinte peut être recommandée.

Mobilité des dents et déchaussement

Dans le cas où les bactéries présentes dans une poche parodontale se propagent et atteignent le ligament reliant la dent à l’os alvéolaire, un déchaussement peut survenir. La gencive autour de la dent se rétracte alors, exposant de ce fait la racine et provoquant de la sensibilité. La rétractation de la gencive autour de la dent rend cette dernière plus mobile. Sans la présence d’un soutien suffisant, il est aussi possible qu’elle tombe.

Risque d’infection pulmonaire

Contrairement à ce que beaucoup de gens peuvent penser, la gingivite n’entraîne pas que des conséquences à l’intérieur même de la bouche. Si la gingivite n’est pas traitée, les bactéries qui en sont responsables peuvent migrer vers les voies respiratoires, causant potentiellement une infection au niveau des poumons ou aggravant une maladie pulmonaire déjà présente.

Risque d’accouchement prématuré

Lors de la grossesse, les gencives deviennent plus sensibles aux affections causées par la plaque dentaire, notamment en raison de l’augmentation du taux d’oestrogènes. Il est alors possible de développer ce qu’on appelle la gingivite de grossesse. Or la présence de cette dernière augmenterait, selon différentes études, le risque d’accouchement prématuré de même que le risque d’accoucher d’un bébé de faible poids.

En conclusion, si vous remarquez que vos gencives apparaissent plus enflées, plus rouges et moins fermes qu’à l’habitude, que vous ressentez une sensibilité inhabituelle au niveau des dents, il vaut mieux ne pas prendre le risque que votre condition s’aggrave, et consulter votre dentiste dans les meilleurs délais. Il ou elle saura vous guider vers la marche à suivre pour rétablir votre santé buccodentaire.

Question ou commentaire

Votre adresse de messagerie et votre téléphone ne seront pas publiés. Les champs obligatoires sont indiqués avec un astérisque (*).

Mise à jour pour