La plaque dentaire

La plaque dentaire

Nous consommons quotidiennement de la nourriture solide et liquide. Après la mastication, à l’aide de certains muscles de notre bouche, de la langue et grâce à la salive produite par notre système, nous déplaçons cette nourriture vers le système digestif. Malheureusement, quelques débris alimentaires, même microscopiques, demeurent en bouche. Ces débris se logent entre autres aux parois des dents.

L’acide produit par les bactéries attaque l’émail

Combinés aux bactéries naturellement présentes en bouche, ces débris formeront, après une période de vingt-quatre heures sans brossage de dents, une mince pellicule (biofilm) appelée plaque dentaire.

Les acides rejetés par ces bactéries, en transformant les sucres de l’alimentation, favoriseront l’adhésion de la plaque aux dents et aux gencives. Ce sont ces mêmes acides produits par les bactéries qui s’attaquent directement à l’émail des dents, causant ainsi les caries.

L’évolution de la plaque

Dès la première journée sans brossage, cette pellicule de forme molle, gélatineuse et difficilement détectable à l’œil nu, s’épaissira et rendra les dents moins brillantes.

Après quelques jours, les sels minéraux de la salive entraîneront un durcissement et une calcification de la plaque qui deviendra alors du tartre dentaire. Mais avant de subir cette transformation, la plaque peut facilement être éliminée par un simple brossage de dents et par l’usage de la soie dentaire sur une base régulière.

Le détartrage

Le tartre est donc le résultat du vieillissement et de la calcification de la plaque dentaire. Des dépôts très résistants viendront se loger au rebord des gencives, sur la paroi des dents, et progressivement vers les racines. De couleur variant du blanc à une teinte brunâtre, le tartre peut aussi présenter une coloration plus foncée, presque noire, selon les colorants présents dans le café, thé, tabac ou autres produits de consommation.

Devenant la cause évidente de caries et de plusieurs maladies des gencives, il est impératif d’éliminer toute présence de tartre de votre bouche. Le tartre étant beaucoup trop dur et souvent difficile d’accès sans l’aide d’instruments dentaires, un brossage des dents, même vigoureux, ne parviendra pas à l’éliminer. Le détartrage doit être effectué par une hygiéniste, un dentiste ou parfois, un parodontiste.

Poser une question ou laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie et votre téléphone ne seront pas publiés. Les champs obligatoires sont indiqués avec un astérisque (*).