Le laser DIAGNODENT®

Le laser DIAGNODENT®

Une aide diagnostique pour le dentiste

La technologie DIAGNODENT® consiste en un laser capable de détecter la variation de densité dans la partie dure de la dent. Ce faisceau lumineux est dirigé sur l’émail ou sur la dentine de la dent, pour permettre de détecter la présence de toute substance ramollie en surface.

Cette technologie peut être utile à de multiples fins. Par exemple, elle est utilisée pour aider le dentiste à détecter la présence de caries débutantes en surface occlusale des dents qui sont souvent difficiles à voir à l’œil nu. Elle permet aussi au dentiste de discerner entre une tache dure en surface d’une dent (déminéralisation en surface ou tache alimentaire) et une lésion de carie.

Cette technologie est un aide diagnostique au dentiste, mais ne possède pas la vérité absolue. Il est possible que l’appareil donne un faux résultat. C’est le cas par exemple en présence de plaque dentaire molle ou de certains matériaux dentaires déjà présents en surface de la dent. Le dentiste est donc le seul capable de valider sa perception de la situation et de donner un diagnostic précis. La lecture de l’appareil DIAGNODENT® sans le jugement du dentiste n’a pas de valeur diagnostique.

Traitement

Lorsque le diagnostic est posé par le dentiste, le traitement proposé pourra varier en fonction de l’évaluation de la situation. Les tâches colorées seront probablement mises sous observation, ou traitées avec un protocole de reminéralisation. Les sillons profonds des dents d’adulte non cariés seront protégés par des scellants de puits et fissures si la dent présente un risque de développer une carie. Les caries seront réparées de façon précoce et conservatrice avec un matériau de résine composite collé (plombage blanc). En détectant et en traitant les caries débutantes, il est possible de préserver un maximum de dent.