Le déroulement de la chirurgie

Le déroulement de la chirurgie

Conseils le jour de la chirurgie

  • Si votre chirurgie se déroule sous anesthésie générale ou sous une sédation intraveineuse, votre chirurgien vous recommandera une certaine diète à respecter avant la chirurgie.
  • Si l’intervention se passe sous anesthésie locale à votre clinique, assurez-vous simplement d’éviter de surcharger votre estomac, d’éviter les produits trop acides en prenant un repas léger jusqu’à quelques heures avant la chirurgie. Vous réduirez ainsi le risque de nausée et/ou vomissements lié au stress et à l’anesthésie.
  • Si possible, habillez-vous confortablement pour la chirurgie afin de profiter d’une bonne période de repos ou de détente dès votre retour.
  • Confirmez la présence d’un accompagnateur, ou du moins ayez les coordonnées téléphoniques d’une personne qui pourra vous reconduire. Idéalement, ces coordonnées seront sur papier afin de les remettre à la réceptionniste qui s’assurera de communiquer avec la personne désignée lorsque la chirurgie sera complétée.
  • Ayez également en main vos formulaires d’assurance si nécessaire, les prescriptions ou médication.

Les étapes de la chirurgie

Ces quatre étapes seront les mêmes, que votre intervention se passe à votre clinique dentaire ou chez le Maxillo-facial, seul le mode d’anesthésie diffère.

 

Étape 1 : l’anesthésie

Assisté de son personnel, le chirurgien commencera tout d’abord par administrer l’anesthésie. Soyez sans crainte, celle-ci sera efficace avant le début de l’intervention. La chirurgie débutera donc quelque temps après l’anesthésie.

Même si la chirurgie est prévue pour les quatre dents de sagesse, le chirurgien entamera le travail sur un site à la fois, généralement les deux première situées du même côté de la bouche(en haut et en bas) pour une question d’efficacité et de durée d’anesthésie.

Étape 2 : le dégagement

Selon le tissu qui entoure et/ou recouvre la dent à extraire, le dentiste débutera par exciser (couper) la gencive pour lui permettre d’atteindre l’os plus facilement. À l’aide de divers instruments dont la fraise dentaire (turbine), il retirera un peu d’os environnant afin de libérer plus aisément la dent.

Il arrive parfois que le chirurgien doive sectionner la dent pour faciliter l’extraction en plus petites sections. Au cours de cette chirurgie, il utilisera aussi des élévateurs pour dégager la dent des fibres ligamentaires qui retiennent celle-ci au tissu environnant.

Étant très bien anesthésié, vous ne ressentirez aucune douleur durant la chirurgie, le son étant essentiellement le plus grand désagrément auquel vous serez confronté : le son des appareils mais aussi le son interne lors du dégagement de la dent.

Étape 3 : le nettoyage de l’alvéole

Tout au long de la chirurgie, l’assistante s’assurera de bien préserver le site en aspirant sang et autres matières obstruant l’alvéole dentaire (la cavité où se trouvait la dent). Le chirurgien éliminera les aspérités apparentes pour éviter toute nuisance et inconfort après la guérison.

Ultérieurement, l’alvéole se comblera d’os avec le temps mais pour l’instant, le sang s’accumule et pour éviter le prolongement des saignements, le chirurgien maintiendra une certaine compression à l’aide de coton directement sur le site.

Étape 4 : la fermeture de l’alvéole

Une fois la dent retirée, le site sera bien aseptisé pour éviter infection et complication. Un caillot sanguin se formera pour favoriser une bonne guérison. Afin de permettre aux gencives de se refermer, se rapprocher, le chirurgien procédera à quelques points de suture.

Les points peuvent être fondant, c’est-à-dire qu’ils s’élimineront d’eux-mêmes après une période de plus ou moins deux semaines, tandis que les autres formes de points pourront être retirées lors de l’examen de suivi post-opératoire ou lors d’un autre rendez-vous ultérieur.

Période de récupération

Une fois la chirurgie complétée, selon le type d’anesthésie vous aurez une petite période de récupération afin de s’assurer que tout se passe bien. La personne qui doit vous accompagner sera contactée si elle n’est pas déjà présente.

Plusieurs profitent de ce moment et se chargent de régler la facturation, d’obtenir les documents nécessaires pour votre réclamation d’assurance et le billet de motivation d’absence s’il y a lieu, afin d’éviter toute attente lorsque vous serez prêt à quitter.

Au réveil

Le chirurgien vous exposera le déroulement de l’intervention et vous fera les recommandations nécessaires. Bien que vous ne soyez pas des plus alertes à ce moment précis, il importe que vous soyez informé de ce déroulement, ne serait-ce que pour vous sécuriser lors des étapes de votre guérison.

Puisque les détails de votre intervention seront annotés dans votre dossier dentaire, vous pourrez si besoin est, en être informé par voie téléphonique par l’entremise de l’assistante ou la secrétaire.

Posologie et contrôle

Le chirurgien ou l’assistante vous répétera la posologie de la médication prescrite et vous demandera (si ce n’est pas déjà fait) de planifier un rendez-vous de contrôle post-opératoire quelques jours après la chirurgie.

Retour à la maison

Reposez-vous, respectez les consignes pour les soins et les menus suggérés pour les jours suivant.

Poser une question ou laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie et votre téléphone ne seront pas publiés. Les champs obligatoires sont indiqués avec un astérisque (*).