Le tourisme dentaire

Le tourisme dentaire

Qu’est-ce que le tourisme dentaire?

Le tourisme dentaire est le déplacement vers un pays autre que son pays de résidence pour y bénéficier de soins dentaires. Les patients optent pour cette forme de tourisme surtout pour réaliser des économies.

Puisque le niveau de vie est souvent moins cher qu’en Occident, certaines cliniques étrangères peuvent se permettre de diminuer les tarifs de leurs interventions.

Se faire soigner à l’étranger pour réduire les coûts des traitements dentaires peut être alléchant. Les prix sont imbattables, mais la qualité est-elle toujours au rendez-vous?

Les standards de formation ne sont pas les mêmes dans tous les pays.

Attention : parfois, l’expérience pourrait s’avérer désastreuse.

Internet est un outil qui facilite l’obtention de soins.

Des agences de tourisme dentaire de différents pays y annoncent des forfaits « tout inclus » : les réservations de chambres d’hôtel, les billets d’avion et les visites d’attraits touristiques. Des cliniques dentaires cherchent à attirer une clientèle internationale. Entre autres, certains retraités canadiens qui passent l’hiver dans le sud sont de bons clients de ces cliniques.

Des agences canadiennes de tourisme médical offrent aussi de bons prix aux touristes dentaires. Cependant, ces agences se servent des témoignages des patients pour faire la promotion de leur produit, malgré la mise en garde des dentistes canadiens qui soutiennent que les soins sont parfois de moindre qualité.

Des soins de qualité moindre?

Étant donné qu’il n’existe pas d’études qui prouvent que les soins sont de qualité inférieure ailleurs sur le globe, il est difficile d’évaluer le niveau des soins que les patients peuvent recevoir. Le sujet mériterait une analyse sérieuse.

Il semblerait également que les normes dans certains pays soient moins rigoureuses et moins soumises à une surveillance, contrairement à celles en vigueur au Canada. Le patient n’est pas toujours au courant de cette information et il a l’impression que les soins transfrontaliers sont de qualité impeccable en se fiant tout simplement à la lecture des informations retrouvées sur les sites Internet des agences.

Les sites web des établissements où ils souhaitent recevoir des soins dentaires ne sont pas toujours fiables non plus.

Voici une liste de précautions à prendre avant votre décision de recevoir des soins outre-frontières:

  • S’assurer que le spécialiste a un permis d’exercice et vérifier les compétences de celui-ci.
  • Faire des recherches pour connaître les normes de l’établissement de soins de santé et de quelle façon les services sont accrédités. Vérifier les plaintes ou commentaires, rapports et évaluations.
  • S’assurer que les produits qui seront utilisés pour vos soins dentaires, prothèses ou implants sont aux normes canadiennes. L’origine des matériaux n’est pas toujours retraçable.
  • Pour une pose d’implant, vérifier la marque utilisée. Il est préférable de se faire poser un implant de marque connue, au cas où vous auriez des complications et qu’un spécialiste canadien ait à vous traiter.
  • Vérifier si un suivi postopératoire est possible à votre retour au Canada.
  • Vous limiter à un budget, car il pourrait arriver que l’on vous propose d’autres traitements dentaires que ceux déjà prévus. Parfois même, on pourrait vous proposer des soins non nécessaires.
  • S’assurer que la langue de communication est la même que la vôtre ou, du moins, que vous pourrez comprendre la langue du pays où vous vous déplacerez.
  • Vous faire vacciner contre l’hépatite B.
  • Évitez de recevoir des injections.
  • Souscrivez une assurance voyage qui couvre les interventions médicales à l’étranger.

Il serait bien de vous préparer à rapporter au Canada des copies de vos dossiers médicaux, une liste des médicaments qui vous ont été administrés et une description des interventions que vous avez subies.

Prudence, car il y a des risques…

La différence des normes

D’abord, il est important de se rappeler que les pratiques médicales, les mesures de prévention des infections et les normes en matière de santé dans d’autres pays peuvent être très différentes de celles du Canada. Donc, les soins médicaux peuvent être de moins bonne qualité.

Aussi, certains soins dentaires proposés pourraient être très différents de ceux qui ont été proposés au Canada. Il faut demeurer vigilant.

La mise en place d’un suivi

Certaines interventions, comme les chirurgies implantaires, demandent des suivis postopératoires. Il serait donc important de passer par des intermédiaires qui mettent en place des suivis, ce qui n’est pas toujours le cas.

En cas de complications

À noter qu’en cas de complications, il y a peu de recours judiciaires une fois que vous retournez dans votre pays.

On note de mauvaises expériences chez certains patients qui ont dû faire refaire une partie de leurs traitements une fois de retour au Québec, étant donné qu’ils n’ont pas reçu des soins de qualité et qu’ils ont eu des problèmes de santé reliés aux interventions à l’étranger.

Intervalle de temps

Souvent, les praticiens étrangers exécutent les soins dans un intervalle de temps très court. Le temps de cicatrisation n’est pas toujours respecté pour des questions de rentabilité.

Le suivi postopératoire devrait être une étape à ne pas négliger.

Il s’agit de bien s’informer, surtout quand votre dentiste est à 2000 kilomètres de votre domicile.

Stérilisation et risques d’infection

Soyez conscient des risques d’infections nosocomiales dans les cabinets dentaires et les hôpitaux de certains pays qui pourraient être plus élevés qu’au Canada. Nous ne pouvons jamais être entièrement certains que tout a bien été désinfecté et stérilisé. Il existe plusieurs bactéries résistantes aux médicaments dans les hôpitaux ou dans les établissements de santé aux quatre coins de la planète.

Également, dans certaines régions du globe, on signale des cas de paludisme et il peut y avoir un risque de contracter cette maladie par le sang.

Bien s’informer

Votre santé buccodentaire est importante et il est de votre responsabilité de bien vous informer des avantages et des risques d’un traitement. Même si le coût financier est élevé, votre santé est plus importante. Avant d’envisager un soin dentaire à l’étranger pour une raison de coût, consultez votre chirurgien dentiste et évaluez toutes les options avec lui.

Si vous êtes en doute, vous pouvez demander l’avis d’un autre dentiste. Une deuxième opinion pourrait même vous inspirer confiance et vous faire réaliser que votre dentiste a planifié le bon traitement pour vous.

En conclusion

Comme mentionné précédemment, le coût ne devrait pas être un critère de choix. Cette industrie du tourisme médical ou dentaire n’est pas réglementée afin de rendre plus sûrs les voyages de santé. De plus, aucun système ne permet de transférer le dossier médical d’un patient international.

Il est primordial de se rappeler que certaines informations sur Internet peuvent ne pas être fiables. Soyez conscient qu’il n’y a aucune garantie que votre expérience correspondra à l’information que vous avez trouvée, et ce, malgré vos multiples recherches et vérifications.