Traiter l’apnée du sommeil à la clinique dentaire, c’est possible ?

Traiter l’apnée du sommeil à la clinique dentaire, c’est possible ?

couple couché homme qui souffre d'apnée du sommeil

L’apnée du sommeil est un trouble respiratoire du sommeil qui peut contribuer à plusieurs problèmes de santé. C’est un problème assez répandu qui affecte environ 10 % de la population. Lorsque vous souffrez d’apnée du sommeil, une obstruction des voies respiratoires cause des arrêts de la respiration fréquents ou une diminution du flux respiratoire. Votre respiration diminue donc considérablement ou s’arrête complètement pendant votre sommeil.

On reconnaît deux types d’épisodes, l’apnée et l’hypopnée. Ces épisodes peuvent se produire pendant plus de dix secondes jusqu’à plus de 30 fois par heure. Votre sommeil est donc sans cesse interrompu et beaucoup moins réparateur.

Si vous croyez souffrir d’apnée du sommeil, il est important de faire un test du sommeil afin de pouvoir traiter vos symptômes et retrouver une bonne qualité de vie. Saviez-vous que vous pouvez consulter un ou une orthodontiste pour traiter l’apnée du sommeil ? Vous pouvez également en discuter avec votre dentiste pour obtenir des recommandations. Apprenez en plus sur ce trouble du sommeil et découvrez comment en traiter les symptômes à la clinique dentaire.

Les causes de l’apnée du sommeil

femme écoutant les battements de coeur d'une autre femme

Plusieurs facteurs peuvent contribuer à l’apnée du sommeil. Le type d’apnée du sommeil le plus commun est l’apnée obstructive du sommeil. Ce type d’apnée est associé à un syndrome métabolique ou accompagné d’une obstruction. Bien souvent, l’embonpoint contribue à l’obstruction des voies respiratoires. Une prise de poids de seulement 4 kg peut contribuer à aggraver votre cas d’apnée.

Des amygdales volumineuses, un voile du palais trop long, une mâchoire trop courte ou reculée, un déséquilibre hormonal et le diabète font aussi partie des causes possibles de l’apnée du sommeil. Si vous dormez sur le dos, vos symptômes pourraient être plus forts, puisque vos voies respiratoires sont plus facilement obstruées dans cette position.

Finalement, une anomalie au niveau du contrôle de la respiration dans le système nerveux central peut causer l’apnée. La cause est alors neurologique et ce type d’apnée se nomme « syndrome d’apnées centrales du sommeil ».

Les conséquences et les symptômes de l’apnée du sommeil

homme fatigué avec la tête sur son ordinateur portable

L’apnée du sommeil entraîne plusieurs conséquences sur votre santé et sur votre bien-être, d’où l’importance d’identifier le problème et de le traiter. L’une des principales conséquences de ce trouble du sommeil est une fatigue excessive au cours de la journée. Les personnes souffrant de troubles respiratoires du sommeil peuvent même s’endormir incontrôlablement pendant la journée.

Parmi les autres symptômes de l’apnée du sommeil, vous pouvez trouver l’irritabilité, une pression artérielle élevée, des difficultés de concentration et des troubles de mémoire. Les migraines au réveil peuvent également être un signe d’apnée. La dépression peut même cacher un trouble du sommeil. Si vous croyez que vous présentez des symptômes de l’apnée du sommeil, n’hésitez pas à consulter votre médecin.

L’apnée du sommeil peut aussi avoir des répercussions sur vos proches, puisque votre comportement peut changer. De plus, si vous dormez avec votre partenaire, vos symptômes pourraient aussi perturber son sommeil en plus du vôtre. L’apnée s’accompagne souvent de ronflement, qui pourrait réveiller votre partenaire et l’empêcher de dormir. Votre partenaire pourrait également se réveiller lorsque votre respiration reprend dans un sursaut.

Heureusement, vos proches peuvent aussi jouer un rôle clé dans l’identification de vos symptômes. L’apnée du sommeil est un trouble de plus en plus connu et si une personne près de vous croit en reconnaître les symptômes, elle pourrait vous faire part de ses soupçons. Ensuite, vous pourrez faire les tests nécessaires afin de tirer les choses au clair et de possiblement traiter vos symptômes.

Le meilleur moyen d’identifier l’apnée est à l’aide d’un test appelé « polysomnographie ». Vous pouvez également répondre à des questionnaires en ligne afin d’évaluer si vous êtes à risque de souffrir de l’apnée du sommeil.

Le traitement à la clinique dentaire

orthèses d'avancée mandibulaire

L’apnée du sommeil est une maladie qui ne se guérit malheureusement pas. En revanche, vous pouvez bénéficier de traitements qui réduisent les symptômes afin de retrouver une votre qualité de vie. Un ou une orthodontiste peut bel et bien vous aider de ce côté.

Le traitement pour l’apnée du sommeil offert à la clinique dentaire est un appareil buccal. Cet appareil est connu sous le nom d’orthèse d’avancée mandibulaire ou encore d’orthèse d’avancement mandibulaire. L’orthèse vous permet non seulement de mieux respirer pendant votre sommeil, mais elle traite également votre ronflement. Ce traitement vous convient si vous souffrez d’apnée légère ou modérée. Il peut également servir de complément dans certains cas d’apnée sévère.

Il existe différents types d’orthèses, mais elles sont toutes faites sur mesure par un ou une orthodontiste à partir de modèles de vos dents. Outre les gouttières, l’appareil comporte un mécanisme qui permet de régler l’avancement parfait pour dégager vos voies respiratoires. L’air passe plus facilement puisque l’appareil avance votre mâchoire inférieure et votre langue.

Dans certains cas, l’expansion palatine ou expansion maxillaire rapide peut aider à réduire les symptômes de l’apnée du sommeil. L’expansion peut corriger une malocclusion et faciliter le passage de l’air. Ce traitement peut être approprié chez les enfants souffrant de ce trouble du sommeil.

Les différents traitements offerts

homme portant un appareil à pression positive continue pour l'apnée du sommeil

Si vous souffrez d’apnée du sommeil modérée ou sévère, l’orthèse d’avancée mandibulaire ne sera probablement pas suffisante. On vous recommandera alors d’autres types de traitements. La solution qui est probablement la mieux connue pour traiter l’apnée du sommeil est le fameux appareil à pression positive continue (PPC ou CPAP), aussi connu sous le nom d’appareil à pression positive aérienne continue (PPAC).

L’appareil à pression positive continue est très efficace. Par contre, porter un tel appareil toute la nuit demande une certaine adaptation. Vous devriez sentir une diminution des symptômes après quatre à six semaines. Malgré tout, plusieurs patients abandonnent ce traitement après un an, car ils ne tolèrent pas l’appareil. Tout dépend de votre tolérance.

Si vous ne supportez pas de porter l’appareil toutes les nuits, vous pourriez envisager une intervention chirurgicale. Différentes opérations peuvent vous aider à réduire les symptômes de l’apnée du sommeil. Cependant, elles ne sont pas toujours efficaces et elles ne sont pas recommandées aux personnes qui souffrent d’apnée légère ou modérée.

Certains médicaments peuvent aussi réduire les symptômes de l’apnée en soignant la cause. Par exemple, si votre apnée est causée par une rhinite allergique, vous pourriez prendre des corticoïdes par voie nasale. Vos apnées sont aggravées par un reflux gastro-œsophagien ? Vous pouvez prendre des médicaments anti-reflux. En revanche, la médication n’éliminera pas l’apnée du sommeil.

Vous l’avez probablement compris, vous devrez apprendre à vivre avec ce trouble du sommeil. Heureusement, une fois que vous aurez été diagnostiqué ou diagnostiquée, vous pourrez en réduire les symptômes et retrouver votre qualité de vie.

Traiter l’apnée du sommeil à la clinique dentaire, c’est possible ?

Poser une question ou laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie et votre téléphone ne seront pas publiés. Les champs obligatoires sont indiqués avec un astérisque (*).

Mise à jour pour